Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2016

VACANCES

Fragments de lecture prend ses quartiers d'été et vous donne rendez-vous à partir du lundi 22 août pour de nouvelles aventures littéraires...

BONNES VACANCES & BONNES LECTURES !!


Billet d'humeur (19) Un an de lectures (ou presque)

Je pique la belle idée de Christine Bini parue sur son blog, et à mon tour, retour sur 12 romans qui m'ont marquée depuis août 2015.





Littérature française : - La Femme au colt 45, Marie Redonnet - 7 , Tristan Garcia - Kokoro, Delphine Roux - Le Goût de l'ombre, Georges-Olivier Châteaureynaud
Littérature étrangère : - Les Invisibles, Hugh Sheehy (Recueil de nouvelles) - Intérieur Nuit, Marisha Pessl - Carthage, Joyce Carol Oates - Ballade pour Leroy, Willy Vlautin - Rendez-vous à Crawfish Creek, Nickolas Butler - Le chant de la Tamassee, Ron Rash - Peindre, pêcher et laisser mourir, Peter Heller - Tomoka Shibasaki, Jardin de Printemps

Les Réponses, Elizabeth Little

Ed. 10/18, colection Domaine Policier, mai 2016, traduit de l'anglais (USA) par Julie Sibony, 504 pages, 8.80 euros.
Titre original : Dear Daughter


Jane Jenckins est une It girl, entendez par là une fille harcelée par la presse people et les paparazzi non pas à cause de sa carrière artistique, mais pour ses prouesses amoureuses et ses excès en tout genre. Or, un soir, elle se réveille près de sa mère, tuée par plusieurs balles de gros calibre. Ses souvenirs sont confus, et son attitude détonne.
"Quand je pense à la nuit où ma mère est morte, c'est essayer de triturer une vieille antenne télé pour capter un lointain signal. De temps en temps, un vague quelque chose apparaît à l'écran, mais le plus souvent j'arrive juste à avoir le grésillement et un mur de neige impénétrable".
C'est vrai qu'elle avait affirmé haut et fort qu'elle voulait la voir morte, mais c'était sur le coup de l'énervement, rien de bien sérieux... Et puis, sa mère, la trè…