Père inconnu, Patrick Denys

Ed. Grasset, avril 2017, 240 pages, 19 euros.

Bâtard, mot trop fort, trop lourd, abject, pour désigner celle ou celui qui est né de père inconnu. Paul tente de comprendre l'origine de sa naissance, et à partir des maigres documents et de témoignages, il reconstitue peu à peu l'histoire d'amour entre sa mère Dorine et Ludovic, un capitaine.

Nous sommes en Bretagne entre 1940 et 1943. D'autres mœurs, d'autres temps, mais surtout le temps de la guerre en général et de l'exode en particulier. Dorine ne souffre pas encore trop de la guerre, mais depuis que la Kommandantur s'est appropriée son bateau, elle se rend enfin compte que l'ennemi est là, que le pays est occupé. Pourtant son second mari est parti au combat, mais elle n'est pas pressée de le voir revenir. Car Dorine n'est pas une amoureuse : deux mariages de raison et trois filles, mais le cœur n'a pas encore chaviré.
Dorine veille sur son indépendance, sa liberté, ce qui lui vaut les foudres de sa belle-sœur qui s'approprie  de plus en plus sa nièce. Parce qu'elle a de la place dans sa grande maison, un ami lui demande d'héberger un homme recherché par les allemands et en fuite. Ludovic - c'est son nom - est un capitaine de l'armée, mais au civil, il est le curé d'une paroisse bretonne, mais ça elle ne le sait pas encore...
La promiscuité, la solitude, l'amitié naissante laissent vite place à une passion amoureuse. Pour les deux tourtereaux c'est une découverte : Dorine aime pour la première fois et pour Ludovic, sa stature d'homme d'église l'en a empêché pendant longtemps. La jeune femme ne se cache pas et ne se soucie guère de la rumeur qui enfle. Or, un jour son mari rentre de la drôle de guerre.
"Elle disait aussi qu'avec lui elle n'était ni heureuse ni malheureuse, dans les derniers temps il lui arrivait même de connaître des petits moments de bonheur tranquille. Quand il était loin ! "
Aveux, scandale, grossesse, mais à cette époque, on ne divorce pas. Alors Dorine, le temps de la grossesse, loge dans un petit appartement et voit Ludovic en cachette. Lui a été dénoncé à l'Eglise dont il subit maintenant les foudres de sa hiérarchie. Il suffirait simplement qu'un des deux renonce, fasse le premier pas vers une nouvelle vie à deux pour que l'autre suive. Sauf que tout n'est pas si simple...
"Ce qui m'arrive n'est pas monstrueux. J'ai rencontré un homme. Je l'aime et je suis heureuse avec lui. Il est prêtre et je suis enceinte..."

Père inconnu est un premier roman fort inspiré des origines de l'auteur. Paul, né des amours de Dorine avec Ludovic, devenu adulte (nous sommes en 1992) interpelle ce père qu'il n'a pas connu et tente de lui donner une stature. est-ce l'Histoire qui a broyée ses parents ou le scandale ? Construit sur plusieurs points de vue (Paul, Dorine, Ludovic et la bonne Jeanne), le texte décortique les mentalités de l'époque et la difficulté à vivre une histoire d'amour hors mariage. De fait, la mentalité religieuse n'est pas non plus épargnée.
Père inconnu ne sombre jamais dans la colère ou l'empathie. On le lit comme un récit, une exposition de faits qui ont eu des conséquences désastreuses  par la suite. Par là, on peut penser que l'auteur, à travers ce texte, a écrit une forme de catharsis.
"Comment vais-je vous appeler ? Habituellement on tutoie son père ; à moins qu'on ne s'adresse au père des cieux : 'Délivrez-nous du mal'... Ce voussoiement me convient mieux, je ne vous ai jamais imaginé ailleurs que dans les cieux, autant dire nulle part, et j'ai attendu longtemps la délivrance de ce mal".

Posts les plus consultés de ce blog

Le Gardien des choses perdues

Une Chance minuscule, Claudia Piñeiro

RUE DES ALBUMS (126) Le bain de Berk, Julien Béziat